Rencontre du quatrième type

Rencontre du quatrième type

Photo inattendue. C’était à Niquitao, une petite localité de quelques centaines d’habitants de l’état de Trujillo, au Venezuela. J’étais sorti pour prendre des photos du village.

Tout à coup, au coin d’une rue, déboule un objet non identifié. Personne n’en croit ses yeux. Même le cheval, familier de l’endroit, fait un mouvement d’effroi. Il n’y en a qu’un qui ne perd pas les pédales : le monocycliste.

J’ai eu la chance inouïe d’être là, prêt à déclencher, pour témoigner de cette improbable rencontre du quatrième type, de cet instant pour le moins surréaliste.

Le soir, j’ai compris : une petite troupe de cirque ambulant venait de débarquer à Niquitao. La population toute entière s’était réunie sur la place pour assister au spectacle de rue. Petits et grands s’esclaffaient devant les malabarismes des trois acteurs.

Ma photo, en quelque sorte, n’en était que l’apéritif.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s