Piédestal

2007-12-27-16h43m50 800px

Il pleuvait à Mesa Moreno, un minuscule hameau près de Guaraque (état de Mérida). Lavé par la pluie, le buste de Simón Bolívar était anormalement brillant. Un silence feutré régnait aux alentours. La place du village était déserte.

Pourquoi cet oiseau tout ébouriffé (un cristofué?) s’est-il déposé juste là, sur la tête du Libertador? Telle une vraie statue, ce dernier est resté imperturbable devant les facéties de l’oiseau sur son crâne. Le regard tristounet, il fixait indéfectiblement ce qu’était devenue sa Grande Colombie

(Photo prise au téléobjectif)

Publicités

One Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s