Femmes Pumé

2009-04-18-15h34m01 Elorza_800px

Étranges regards où se lit à la fois l’étonnement, la tristesse, la crainte, la méfiance et bien d’autres choses encore. Regards d’Autochtones dans tous les pays du monde. Dérangeant.

Ces regards-ci sont Pumé. Il s’agit d’un groupe de femmes rencontrées dans un fundo (propriété terrienne) tenu par un criollo (un Vénézuélien de racine européenne), où elles se livraient à des petits travaux.

Les Pumé ne sont plus que quelques milliers (entre 3 et 5000, selon les estimations). Ils vivent dans les Llanos du Venezuela, aux confins de la frontière colombienne. Selon la classification de l’UNESCO, leur langue est en danger, car les enfants ne l’apprennent plus comme langue maternelle à la maison.

Publicités

One Comment

  1. Que color, captar cada una de sus miradas con diversos sentimientos…..definitivamente algo muy bello.

    Alena.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s