Le toit des Andes

2009-06-18-16h30m04_800px

À quoi reconnaît-on un toit andin? À ses tuiles? Oui, mais pas vraiment : ce ne sont finalement que des tuiles méditerranéennes, les mêmes, à peu de choses près, que celles de Provence, de Toscane ou de Catalogne.

On le reconnaît plutôt à la très petite ouverture de son patio central, qui empêche le froid ambiant de pénétrer dans la maison. La minuscule cour, curieusement, bénéficie d’une température modérée, car elle se trouve à l’abri des vents et reçoit la chaleur (toute relative, puisqu’il n’y a pas de chauffage) des pièces de la maison.

Pas de chauffage? Gageons qu’il y a tout de même une grosse télévision qui vient réchauffer les cœurs!

Publicités

One Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s