Mucubají

2009-06-24-16h24m54_800px

Le lac de Mucubají est un classique du tourisme dans les Andes du Venezuela. Et pour cause : c’est là que se trouve l’accès le plus facile au Parc National Sierra Nevada. Il est donc photographié sous toutes ses coutures par des milliers de touristes nationaux et internationaux.

Rares sont ceux cependant qui se doutent des richesses écologiques et géologiques de l’endroit.

Écologique : le col de Mucubají, à 3450 mètres d’altitude, est un lieu de passage privilégié de milliers d’oiseaux migrateurs qui font deux fois par an la transhumance entre le Nord et le Sud. La région héberge également la ranita de Mucubají (Paramophrynella ginesi), une espèce endémique de grenouille. La flore locale, typique du páramo, a également été très étudiée.

Géologique : Mucubají est l’endroit idéal pour observer les effets de l’activité sismique sur la morphologie terrestre. Actuellement limité au sud par deux traces actives de la Faille de Boconó et barragé au Nord par une énorme moraine, le lac a connu au mois quatre changements morphologiques à la suite de séismes.

En plus, il est d’une beauté calme, ce qui ne gâche rien.

Publicités

One Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s