La fête est finie

Laide beauté, belle laideur

Il était 2 h 46 du matin. Une demi-heure plus tôt, la fête battait encore son plein à Elorza. Tout était bien parti pour un amanecer llanero, traditionnel festival se prolongeant jusqu’à l’aube, dans le plus pur style des Llanos.

Las ! Il commença à pleuvoir, également dans le plus pur style des Llanos : une pluie extraordinairement drue, qui semble devoir durer cent ans mais ne dure que dix minutes ! Cela a suffi pour mettre fin au spectacle et faire fuir l’assistance.

Il n’en reste plus que des traces, qui indiquent tout de même que le liquide (je ne parle pas de la pluie) était fourni par Polar.

Nul doute que cette « vénérable » entreprise vénézuélienne participe sans complexe à l’enlaidissement général, et ce à l’échelle du pays tout entier.

Publicités

One Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s