Le désert à 4000 mètres

páramo désertique

Nous nous trouvons à plus de 4000 mètres d’altitude, dans le páramo de Piedras Blancas de la cordillère de Mérida, dans les Andes du Venezuela. Le páramo est un écosystème caractéristique des Andes tropicales. Il peut-être humide ou sec, selon le micro-climat de l’endroit.

Sec, il devient páramo désertique, une sorte de désert de pierre et de sable dans lequel ne poussent que quelques plantes capables de s’adapter à des conditions climatiques particulièrement difficiles : peu de précipitations, importantes variations quotidiennes de température avec de fortes possibilités de gel nocturne tout au long de l’année.

La plante emblématique du páramo, le frailejón (dans ses espèces locales Espeletia timotensis et Espeletia lutescens) s’y adapte de façon tout à fait particulière : le tronc se développe et la masse foliaire, une fois séchée, y adhère, dans une stratégie de lutte contre le gel. Certains spécimens sont impressionnants : ils ont plus de cent ans et peuvent atteindre jusqu’à trois mètres de hauteur.

Cela nous vaut des paysages d’une extrême beauté, sans doute uniques sur la face de la terre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s