L’arrivée au village

L'arrivée au village

C’était un samedi matin, à Mucuchachí, l’un des Pueblos del Sur de l’état de Mérida, au Venezuela. Débouchant du bout de la rue, une famille entière fait son entrée dans le village à dos de mulet. Elle vient probablement d’une aldea (hameau) pour vendre son café et son fromage au meilleur preneur.

Une telle scène se fait rare dans les villages andins du Venezuela. C’est que la moto (chinoise le plus souvent) remplace de plus en plus l’animal. Le prétexte trouvé est facile (mais factice) : à prix d’achat pratiquement égal, le cheval ou le mulet mangent tous les jours, tandis que la moto ne consomme que si on l’utilise.

Avec les nouveaux engins, la tradition y perd, la quiétude du village également…

Publicités

One Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s