Sauvage et libre

Le dompteur

Le cheval souffle par les naseaux, irrité. Cela fait dix bonnes minutes que le dompteur le fait tournoyer comme un beau diable dans le corral.

Sauvage et libre encore, il semble vouloir signifier : « Ce n’est pas encore aujourd’hui que tu m’auras ! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s