Le dernier village

Santa Cruz del Quemado, le dernier village

On pourrait croire que c’est le dernier village. La route –une piste en très mauvais état– ne mène pas plus loin. Son nom ne figure sur aucune carte. Personne ou presque ne connaît son existence.

Le dernier village ? Pas pour la vingtaine de familles qui vivent perchées là, entre ciel et terre. Pour elles, ce hameau minuscule qui répond au nom de Santa Cruz del Quemado est le centre du monde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s